Chafik: « L’important pour l’USFP est de combattre la pensée rétrograde » (VIDEO)

Le membre du Bureau politique de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), Jawad Chafik, a souligné quels sont les points importants que le parti de la Rose se doit d’aborder et d’étudier, avant la tenue de son Congrès national, dont les travaux débuteront le 28 janvier courant.

Lors de son entretien accordé à Le Site info, dans le cadre de l’émission « Daïf khas » (Invité spécial), le dirigeant USFPiste affirmé que le point le plus important que compte examiner le parti est la lutte contre la pensée rétrograde. « Nous faisons actuellement partie de l’opposition. Mais comment allons nous pratiquer celle-ci? Allons-nous nous contenter d’une opposition institutionnelle ou nous diriger vers une opposition sociétale et culturelle qui nous paraît être le plus essentielle? C’est de tout cela dont nous allons débattre », a-t-il fortement poursuivi.

Jawad Chafik a toutefois précisé qu’il ne s’agira pas seulement d’une opposition au système politique, comme  auparavant, mais plutôt d’une opposition sociétale, à l’encontre de la pensée rétrograde et de la féodalité.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page