Chabat quitte le parti de la Balance (VIDEO)

Partira, partira pas?  Et s’il part du parti de la Balance, où posera-t-il ses valises politiques ? Des proches de Hamid Chabat ont prétendu que ce dernier va rejoindre les rangs du Mouvement populaire. Puis Mohand Laenser, le patron des Harakistes, a rétorqué qu’il n’y a eu aucune discussion avec l’ancien maire de Fès à ce sujet, tout en précisant qu’il ne conçoit pas qu’un ancien secrétaire d’un partir politique puisse changer de camp et se présenter aux élections sous la bannière d’un autre parti.

Quand à Nizar Baraka, secrétaire général du parti de la Balance, il a commenté ces rumeurs en insistant sur le fait que l’Istiqlal, c’est d’abord et surtout « des institutions et non des hommes » et « qu’un Istiqlalien reste un Istiqlalien ». Cependant, cette certaine profession de foi semble avoir été battue en brèche par Hamid Chabat,  l’ancien patron du parti de Allal Fassi et ex-maire de la capitale spirituelle.

En effet, l’Istiqlalien qu’était Hamid Chabat n’est plus Istaqlalien! Et ce, par sa propre volonté et suite à la décision du parti le concernant. Il ne pourra pas se présenter aux prochaines élections électorales, sous les couleurs du parti dont il a été SG, puisque c’est la candidature de Abdelmajid Fassi, de Abbes El Fassi, autre ancien SG, qui a été retenue par la Direction  de l’Istiqlal, concernant la circonscription de Fès.

Cette décision a été considérée par Chabat comme une trahison ourdie contre lui par Nizar Baraka qu »il accuse de mille maux, dont celui de nuire au parti, de l’avoir écarté de ce dernier et, pire, d’avoir incité d’autres partis de ne point accepter son adhésion dans leurs rangs. C’est ainsi que Chabat n’a pas mâché ses mots à l’encontre de son successeur à la tête du parti de l’Istiqlal, dans une vidéo en live, dimanche 1er août, à la mise en scène théâtrale, posant entre le drapeau national et l’étendard du parti qu’il a affirmé avoir décidé à quitter. Tout en laissant entendre que sa carrière politique n’est pas pour autant terminée et que le fait qu’il puisse rejoindre les rangs d’un autre parti  est presque avéré et que sa candidature aux prochaines élections communales est toujours d’actualité..

Larbi Alaoui

 


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page