Des partis politiques veulent rattraper le temps perdu à Al Hoceima

Les représentants de trois partis gouvernementaux et du parti de l’Istiqlal se sont réunis avec le Wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima Mohamed El Yaâcoubi pour débattre de la question du Rif. Le PJD, l’USFP et le PPS d’un côté et l’Istiqlal de l’autre ont voulu explorer les voies possibles pour apaiser les tensions dans la région.

Ils se sont déclarés prêts à collaborer avec toutes les parties et toutes les potentialités sauf avec le PAM qui, selon eux, est considéré comme l’une des causes ayant généré ces événements.

Le RNI, le Mouvement populaire et l’Union constitutionnelle se sont abstenus de participer à cette rencontre qui est intervenue 24 heures après le colloque national sur le Rif organisé vendredi à Tanger.

N.A. El Faras

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page