Brahim Ghali, futur leader du Polisario?

Les séparatistes du Polisario tiendront leur congrès extraordinaire, le week-end prochain à Tindouf en vue d’élire le successeur de Mohamed Abdelaziz.

Quarante jours après le décès de Mohamed Abdelaziz, les séparatistes du Polisario se retrouveront, en fin de semaine, en conclave en vue d’élire le président du Front.

D’ailleurs, c’est le seul point qui figure à l’ordre du jour de ce congrès. D’après certaines informations émanant des camps de Lahmada, à Tindouf, l’Algérie a pu imposer son protégé qui n’est autre que Brahim Ghali, qui se présentera comme candidat unique.

Celui-ci appartient à la Tribu des Rguibat, qui est majoritaire au sein du Front et bénéficie de la légitimité historique puisqu’il fut le premier secrétaire général du Polisario en 1974, avant de céder sa place à Mustapha El Ouali, décédé mystérieusement lors d’une opération militaire en Mauritanie.

Il fut aussi, ministre de la défense, puis représentant du Polisario en Espagne avant d’être « rapatrié » pour être désigné comme Ambassadeur à Alger, poste qu’il occupa pendant presque deux décennies au cours desquelles, il a tissé des liens très étroits avec les services algériens.
Si son élection se confirme, le Maroc se retrouvera devant un irréductible et une marionnette totalement inféodée au pouvoir algérien.

Taoufik Jdidi


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page