Bourita à Paris: les détails de sa rencontre avec Le Drian

Le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Nasser Bourita a été reçu, ce mercredi à La Celle saint Cloud (banlieue ouest de Paris), par le ministre français de l’Europe et des Affaires Etrangères, Jean Yves Le Drian, apprend Le Site Info de sources bien informées.

« Cette rencontre entre les deux ministres des Affaires Etrangères s’inscrit dans la dynamique continue de consolidation et de renforcement des relations bilatérales, portée par les deux Chefs d’État, le roi Mohammed VI et le président Emmanuel Macron, animés d’une volonté commune de hisser davantage le partenariat multidimensionnel maroco-français », précise-t-on de mêmes sources.

Et d’ajouter que « cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la dynamique de dialogue et de concertation régulière entre les deux ministres et intervient dans un contexte aux enjeux importants aux niveaux bilatéral, régional et international ».

Les entretiens de Bourita et Le Drian « ont été l’occasion de passer en revue l’agenda bilatéral marqué, notamment par les visites de haut niveau qui seront autant d’occasions de raffermir davantage le dialogue politique et la concertation et d’impulser le partenariat bilatéral dans différents domaines », indique-t-on.

« Ces entretiens ont été également l’occasion de souligner la large convergence de vues des deux Chefs d’Etat sur un ensemble de questions et de thématiques régionales et internationales d’intérêt commun. Elle a permis également de conforter les visions partagées des deux pays pour continuer à se concerter et poursuivre leurs actions conjointes pour relever les défis communs et appréhender les crises », selon les mêmes sources.

Plus tôt dans la journée, la diplomatie française a indiqué sur son site officiel que les deux ministres « évoqueront les questions régionales et internationales, et aborderont également la lutte contre le terrorisme, qui touche les deux rives de la Méditerranée ».

« Les ministres aborderont les principaux projets économiques bilatéraux et notamment la ligne grande vitesse entre Kenitra et Tanger ainsi que les activités des filiales d’entreprises françaises implantées au Maroc, qui participent pleinement aux stratégies de développement économique et social du Maroc », peut-on lire sur le site France Diplomatie.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page