Benkirane se moque d’Al Hoceima et humilie les Rifains (vidéo)

Abdelilah Benkirane, le secrétaire général du PJD et chef du gouvernement était aujourd’hui l’invité du grand oral de « sciences po ». L’invité devait s’étaler sur le bilan de son gouvernement en cette fin de mandat. Il devait également analyser la situation politique qui prévaut en cette veille des élections.

Comme à son habitude, Benkirane ne mâche pas ses mots quand il s’agit d’Ilyas El Omari et du PAM. A ce sujet et tout en présentant une évaluation des élections locales et régionales du 4 septembre 2015, Benkirane a voulu minimiser la portée des performances de son rival. Il a notamment dit en arabe dialectal: « Ilyas El Omari n’a remporté qu’une petite ville, Al Hoceima, d’ailleurs je ne sais même pas où elle se trouve ». Abdelkrim El Khattabi devrait se retourner dans sa tombe au Caire.

Un chef de gouvernement qui s’exprime ainsi, c’est inhabituel. Alors, les Rifains, très connus pour leur fierté, ont crié au scandale et n’ont pas tardé à le faire savoir soit sur les réseaux sociaux, soit à travers les ruelles de cette magnifique ville, qui connaît à l’instant même où nous publions cet article, des manifestations anti-benkirane.

Sur les réseaux sociaux, l’humiliation ressentie par les Rifains n’a pas de limite. L’indignation est grande et la dénonciation de ces propos s’est propagée dans toutes les contrées du Rif, selon un témoin qui se trouve sur place.

Question qui coule de source: Najib Ouazzani se maintiendra-t-il sur la liste du PJD à Al Hoceima?

T.J.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page