Benkirane refait des siennes lors d’un live

Et revoilà le verbeux Benkirane de retour pour s’exprimer sur tout et sur rien! Cette fois-ci , dans un “live” sur sa page officielle Facebook, l’ex-chef de gouvernement et ancien patron du parti islamise s’est épanché sur deux sujets.

Le premier thème abordé par Benkirane est le parcours de la mouvance islamiste au Maroc. “Les principes de la justice et de l’équité nous avaient réunis sauf que la chose politique s’était imposée à nous d’elle-même”, a-t-il précisé. Et d’ajouter à l’intention des participants PJDistes de Béni-Mellal de ce “live”, que si le parti islamiste est entré en politique, ce n’était pas afin que ses membres deviennent parlementaires car ” il ne s’agit pas d’une transaction commerciale”.

Et le second sujet abordé était celui des privilèges et autres rémunérations inhérents au rôle de député. Et Benkirane n’y est pas allé par quatre chemins pour avouer à ses ” frères” mellalis que le temps de refuser privilèges et pensions sonnantes et trébuchantes  “n’est pas encore venu”:

” Nous n’avons pas comme objectif d’en profiter mais aucune raison de refuser”. L’expression  “Fisabilillah” (ndlr: “Dans le sentier d’Allah”) ne signifie pas faire une action gratuitement. Elle signifie que toute peine mérite salaire ou peut être bénévole/ L’important est la bonne foi ” fisabilillah”, a soutenu mordicus Abdelilah  Benkirane.

L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Azilal: plusieurs enfants blessés dans un terrible accident

Un terrible accident s’est produit ce vendredi suite à la collision d’un bus scolaire avec une voiture légère dans la commune de Bzou, à Azilal.