Benkirane presque assuré d’un troisième mandat à la tête du PJD

En désignant Mohamed Yatim, comme président de la commission préparatoire du prochain congrès du parti de la justice et du développement, Abdelilah Benkirane à mis un premier pas vers un troisième mandat à la tête parti. En effet, Yatim est considéré comme son bras droit et c’est celui qui défend avec acharnement ses prises de position, à travers des articles publiés sur le site officiel ou au sein du secrétariat général.

Siègeront aux côtés de Yatim, tous les inconditionnels fervents défenseurs de Benkirane, notamment, Slimane Amrani, Abdelhak El Arabi, Mustapha El Khalfi, Nezha El Ouafi, Khalid El Boukarï, Khalid Rahmouni, Abdessamad Sekkal, Nabil Chikhi, Amina Maa El Ainine, Said Khairoune, Lahcen El Amrani, Bha Eddine Akday, Saâd Hazim, et Mohamed Zouiten.

Une source proche du PJD, indique cette liste ne comprend aucun nom proche des courants de Saad Eddine Othmani ou de Aziz Rabbah .

Ce qui revient à dire, que la commission fera passer toutes les décisions, comme une lettre à la poste, notamment l’amendement des statuts du parti, pour que Benkirane puisse être réelu comme secrétaire général pour un troisième mandat.

Même, si plusieurs dirigeants et militants du PJD s’en tiennent au strict respect des statuts actuels, qui prévoient uniquement deux mandats, l’amendement est inéluctable.

Les défenseurs de cette décision, s’appuient sur la nécessité de renforcer les positions de Benkirane, en tant que chef de gouvernement et lui fournir les outils organisationnels nécessaires pour mener à bien sa mission.

T.J.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page