Benkirane n’a pas tourné la page et va bientôt rompre son silence

Après plus d’un mois de silence qui a accompagné son limogeage et son remplacement par Saad Eddine El Othmani, l’ex-chef du gouvernement ne s’est pas encore exprimé en public sur les événements qu’a connus la scène politique nationale. Des sources proches du PJD indiquent que Benkirane a eu suffisamment de temps pour méditer sur la situation et qu’il s’apprêterait à inaugurer une nouvelle page de son activité politique.

Il a d’ailleurs tenu à être rassurant: il ne prendra pas sa retraite de sitôt et lancera bientôt un nouveau mot d’ordre dévoilant ses prises de position par rapport à la constitution du gouvernement ou à la situation de tiraillements que connaît le parti.

En tant que secrétaire général du PJD, Benkirane a tardé à réunir l’instance dirigeante, mais il s’y prépare sérieusement, d’autant plus que des membres de premier rang ne lui témoignent plus fidélité.

Aux dernières nouvelles et comme cela est rapporté par le quotidien Akhbar Al Yaoum du vendredi 26 mai, Benkirane n’a pas l’intention de revendiquer sa retraite ministérielle comme le prévoient les dispositions en vigueur. Le journal précise que cette position est conforme à ses convictions. Mais le quotidien ne dit pas pourquoi l’ex-chef du gouvernement était opposé à la suppression de cette même retraite quand la société civile a soumis cette question au débat public.

T.J.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page