Et si Benkirane devenait Conseiller du roi Mohammed VI?

Après des années de présence politique, l’ancien chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, n’est plus sous les feux de la rampe, au grand regret de ses admirateurs. Et, avouons-le, la scène politique manque clairement de « peps » après son départ du gouvernement et du secrétariat général du PJD.

De rumeurs persistantes annoncent que Abdelilah Benkirane pourrait refaire surface… Mais cette fois -ci, aux côtés du roi Mohammed VI en tant que Conseiller.

Al Ousboue Sahafi, qui se base sur les propos de certains PJDistes proches de Benkirane, confie que ce dernier préfère pour le moment se retirer de la scène publique. « Il faut qu’il attende quatre longues années s’il souhaite reprendre les rênes du PJD, ou du moins retrouver sa place parmi les grands du parti », peut-on lire dans le journal arabophone. Benkirane serait-il alors grillé, politiquement parlant?
Les mêmes sources expliquent que la nomination de Benkirane au poste de Conseiller du Souverain le « sauverait de l’anonymat » dans lequel il est en train de sombrer. « Pour l’instant, il s’agit de simples aspirations politiques infondées. Rien n’est encore certain…ce sont des spéculations », tempèrent-elles.

Noura Mounib


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page