Benkirane consulté pour le remaniement ministériel? Il répond

L’ex-chef de gouvernement et ancien patron du parti islamiste dément formellement être intervenu auprès de son successeur, Saâeddine El Othmani, concernant l’imminent remaniement ministériel.

Abdelillah Benkirane confirme ainsi qu’il n’a absolument rien à voir avec les concertations du chef de gouvernement à ce sujet, ni avec la nouvelle structure de l’Exécutif et avec la liste des noms de personnalités potentiellement ministrables. Dans une déclaration à Le Site info, Benkirane a affirmé que les rumeurs prétendant qu’El Othmani avait sollicité son avis à propos du remaniement sont dénuées de tout fondement. Il a même tenu à préciser qu’aucun contact, ni visites n’ont eu lieu entre El Othmani et lui. “Vous connaissez ma position actuelle. Pour cela, j’évite d’intervenir pour toute chose qui concerne le PJD”, a ajouté l’ex-chef de gouvernement.

Dans tous les cas, les rumeurs sont tenaces et persistantes et le bruit court que des consultations ont eu lieu entre “les amis intimes” que sont Benkirane et El Othmani. D’après ces rumeurs, El Othmani, par crainte d’être la cible des mêmes critiques que celles qui ont été le lot de son prédécesseur, même au sein du PJD, aurait sollicité l’ex-chef de gouvernement à propos du remaniement ministériel. Et ce, afin d’avoir son opinion avisée sur les concertations et les rencontres bilatérales avec les dirigeants de la majorité gouvernementale.

Bien plus, certains ont poussé le bouchon très loin en prétendant que Benkirane avait averti El Othmani d’écarter certains noms de la liste des ministrables, tels ceux de Rachid Talbi Alami et de Said Amzazi, respectivement actuels ministres de la Jeunesse et des sports et de l’Education nationale. De même que l’on a prétendu que Benkirane est l’un des plus farouches opposants à ce que l’USFP reste parmi les composantes de l’Exécutif, mais en revanche, qu’il est favorable à ce que les camarades de Mohamed Nabil Benabdellah (PPS) restent partie prenante du gouvernement El Othmani après le remaniement.
L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

L’acteur Mohamed Choubi flingue Abdelilah Benkirane

L’acteur marocain Mohamed Choubi a violemment critiqué Abdelilah Benkirane à cause de la pension de retraite exceptionnelle qu’il touche depuis qu’il n’est plus chef de gouvernement.