Benabdallah appelle à un cessez-le-feu entre le PJD et le RNI

Le secrétaire général du PPS, Nabil Benabdallah, a appelé le PJD et le RNI à cesser leur guerre médiatique et verbale.

S’exprimant, samedi dernier, à l’occasion de la tenue de la 5ème session du comité central de son parti, il a affirmé ne pas imaginer la réussite du gouvernement s’il ne travaille pas dans un cadre marqué par la stabilité de sa majorité.
A ses yeux, il existe un besoin pressant d’assurer la stabilité gouvernementale, rapporte Assabah.
Pour le patron du PPS, la stabilité de la situation gouvernementale jusqu’au 7 octobre prochain, date de la tenue des élections législatives, dicte à tous les partis de dépasser les répercussions de la bataille électorale du 4 septembre dernier.
Elle exige également de toutes les composantes de la majorité de veiller à éviter les affrontements médiatiques et de se consacrer au véritable débat politique, sérieux et bénéfique.
Il a mis en garde tous les acteurs politiques du pays du risque de déraper et de s’engouffrer dans des querelles portant atteinte à la fonction des institutions constitutionnelles.
Benabdallah a enfin  illustré ses propos par l’exemple de la situation qui prévaut dans d’autre pays du Maghreb et du Moyen Orient, secoués par l’instabilité.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page