Balafrej est contre la pétition demandant l’arrêt du boycott

Omar Balafrej récuse le contenu de la pétition demandant l’arrêt du boycott de Centrale Danone et paraphée par une soixantaine d’hommes politiques, d’acteurs de la société civile et d’universitaires.
Le député et dirigeant de la Fédération de la gauche démocratique considère ladite pétition comme “une erreur inacceptable”, a-t-il déclaré à Le Site info.

Selon lui, la campagne de boycott est une décision du peuple marocain dont les revendications n’ont pas été entendues. Et même si parmi les signataires, il y a des noms de certains de ses amis, Balafrej exprime sa ferme opposition à cette pétition.
Concernant la demande de la Fédération de la gauche démocratique à ses militants signataires de retirer leur adhésion à la pétition, Omar Balafrej a préféré s’abstenir de tout commentaire sur un sujet interne de son organisation politique.
En revanche, le militant des droits de l’Homme, Fouad Abdelmoumni, appelle à cesser le boycott des produits de Centrale Danone, à l’instar des autres signataires de la pétition décriée par Omar Balafrej.
L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus au Maroc: ne croyez pas tout ce qui est relayé !

Le Coronavirus, qui a fait des milliers de morts dans le monde, est à l'origine d'un flot de Fake news relayées sur les réseaux sociaux. La MAP fait le tri entre les intox et les bonnes informations, pour une meilleure sensibilisation.