Aziz Akhannouch examine les candidatures ministérielles du RNI

Si le PJD, l’USFP ou encore le PPS ont déjà désigné leurs représentants dans l’équipe de Saad Eddine El Othmani, le Rassemblement national des indépendants s’apprête à trancher sur les candidatures au courant de la journée du lundi.

Cette mission n’est pas de tout repos pour Aziz Akhannouch, tellement les profils qui concordent avec les exigences du Roi Mohammed VI sont légion au sein de cette formation politique rompue à l’exercice gouvernemental.

Mais entre les dizaines de candidatures, le président du RNI et les membres du Bureau politique devront, en fin de compte, dégager quatre noms seulement et les proposer au Chef de gouvernement désigné.

A noter que le quota de l’alliance RNI-UC est de six postes ministériels puisque les deux partis ont constitué un seul groupe parlementaire.

T.J

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page