Après le gel de l’adhésion de Benkirane, El Othmani avertit les autres PJDistes

L’ancien chef de gouvernement et ex-patron du parti islamiste a mis ses menaces à exécution. Ainsi, Abdelilah Benkirane a bel et bien décidé de geler son adhésion et a coupé toute relation avec la direction du PJD.

Son successeur, Saâdeddine El Othmani, a réagi à cette décision en adressant une espèce d’avertissement aux membres du parti de la Lampe. Dans une correspondance, dont Le Site info a pris connaissance, le chef de gouvernement et SG du PJD a demandé aux membres de son parti de ne point commenter la décision de Benkirane, via les réseaux sociaux, ni d’émettre aucun avis à ce sujet.

De même qu’El Othmani a précisé que « le secrétariat général étudiera cette question afin de prendre les mesures nécessaires et adéquates, de la façon la meilleure susceptible d’enrichir le débat et de renforcer la clairvoyance et l’appréhension. Et ce, afin que les efforts du parti aient comme finalité l’intérêt de la Nation et celui du PJD ».

Quant à Benkirane, il a pris la décision de couper court à toute relation avec Saâdeddine El Othmani, Mustapha Ramid, Lahcen Daoudi, Aziz Rabbah et Mohamed Amekraz. Pour rappel, l’ancien chef de gouvernement et ex-SG du PJD en a décidé ainsi après l’adoption, par le Conseil de gouvernement, du projet de loi n°13.21 concernant les usages médicaux et industriels du cannabis.

A.F.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page