Après l’élection de Me Ouahbi, vers une alliance PAM-PJD ?

L’élection de Me Abdellatif Ouahbi, nouveau patron du Tracteur, succédant ainsi à Hakim Benchamach, augure sûrement d’une nouvelle étape politique de l’histoire du parti. Elle augure également, sans doute, d’une remise en question concernant les alliances politiques PAMistes, particulièrement concernant le parti islamiste.

Et c’est dans ce cadre que le nouveau secrétaire général du Parti Authenticité et Modernité a affirmé qu’il n’existe pas de lignes rouges, »ni vertes, ni bleues »(sic) s’agissant d’alliances politiques futures. Et de souligner que le PAM « n’a pas d’ennemis politiques ».

Cette assertion est considérée, par plusieurs observateurs de la scène politique nationale, comme un signe d’ouverture et le début d’une page nouvelle relationnelle du parti du tracteur.

Me Ouahbi a également assuré, dimanche dernier après son élection, à El Jadida ayant abrité les travaux du 4ème Congrès national, qu’il n’a aucun état d’âme « personnel ou psychologique » et que c’est la différence d’opinion qui justifie l’existence du parti. « La démocratie interne est seule susceptible d’octroyer la première place au parti, ainsi que le respect des Marocains ».

A.C.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page