Après l’affaire Maelainine, le PJD deviendra-t-il “laïc”?

Abdessamad El Idrissi, avocat et député du PJD, a réagi à la publication des photos d’Amina Maelainine sans voile en France.

Après la polémique d’Amina Maelainine et les réactions inattendues des leaders du PJD, plusieurs personnes ont estimé que le parti est en train de renier ses principes. “Une idée erronée qui n’est fondée sur aucune base et aucun critère”, selon Abdessamad El Idrissi.

Ce dernier est revenu sur l’affaire via une publication sur son compte Facebook. Il a écrit: “beaucoup de personnes disent sur les réseaux sociaux que le PJD est en train de devenir un parti laïque et qu’il devra renoncer à ses principes de base. Je n’ai jamais entendu parler de cela au sein du parti et aucun indicateur ne prouve ces informations”.

La réaction des dirigeants du PJD suite à la publication des photos présumées de leur députée Amina Maelainine sans voile était pour le moins inattendue. L’ex-chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, a souligné qu’il s’agit d’une liberté individuelle et que toute personne est libre de ses choix. Il avait également précisé que le voile n’est pas une condition pour que les femmes intègrent le PJD.

À lire aussi: Affaire Maelainine: la réaction inattendue de Benkirane

K.B.

Suggestions d’articles

Benkirane écarté d’un congrès à cause d’El Othmani ?

Plusieurs allégations ont circulé selon lesquelles Saadeddine El Othmani aurait fait pression sur le secrétaire national de la jeunesse du PJD afin d’annuler la participation d’Abdelilah Benkirane au Congrès régional.