Après deux ans d’« exil », Hamid Chabat de retour au bercail

Hamid Chabat, le retour! Après deux années d’exil « volontaire », entre le pays d’Angela Merkel et celui de Recep Tayyip Erdogan, l’ancien maire de la capitale spirituelle du Royaume a décidé de rentrer au bercail.

Et c’est lors d’un entretien téléphonique avec Le Site Info que Hamid Chabat nous relate son retour aux sources, en commençant par son légendaire « Aid Mabrouk! » (Bonne fête!), comme préliminaire à notre appel. Et d’exprimer, après, son grand bonheur de retrouver les membres de sa famille, « sa ville », Fès, ainsi que son pays.

« Mais bien sûr, je suis tellement heureux de retrouver ma chère patrie! », nous a-t-il confié. Concernant son retour à la scène politique nationale, l’ex-secrétaire général du parti de la Balance, avec l’approche des prochaines échéances électorales, a déclaré à Le Site Info: « Les élections ne sont pas pour demain. On verra au temps voulu où on en est et ce qu’il adviendra de plusieurs paramètres, dont le quotient électoral. Mais globalement, le meilleur est à espérer! ».

Cette approche de Chabat est sûrement une manière tacite de son retour probable sur la scène politique, mais avec un style différent et avec « plus de maturité et de clairvoyance » que précédemment et dont l’absence lui avaient perdre plusieurs batailles politiques, entre autres, le poste de SG du Parti de l’Istiqlal et celui de l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM).

A rappeler que Chabat avait auparavant déclaré qu’il est toujours militant au sein du parti de la Balance qu’il défend avec « vélocité ». De même qu’il avait affirmé entretenir des rapports « d’amitié et de fraternité » avec l’actuel SG, Nizar Baraka, ainsi qu’avec les autres dirigeants du parti.

« Ce qui nous rassemble est de loin plus essentiel que ce qui peut nous séparer! Le parti et ses martyrs, qui ont sacrifié leurs vies pour la cause nationale, pour la démocratie et la justice sociale, nous rassemblent. Nous rassemblent également, notre défense de l’intégrité territoriale de notre  pays et les valeurs auxquelles nous sommes fidèles, ainsi que notre souci commun concernant l’unité et la force du parti », a-t-il fortement souligné.

Et de conclure que, in fine: « L’assertion ‘il n’y a de Dieu qu’Allah et Mohamed est Son prophète » nous rassemble. Certaines divergences existent, mais notre objectif est le même: être au service du peuple marocain et celui de la patrie ».

Par ailleurs, concernant son siège au sein de la Première Chambre du Parlement, Hamid Chabat confirme qu’il représente toujours la ville de Fès en tant que député. »Il n’y a nulle raison qui puisse me faire perdre cette fonction. Le pays est régi par des lois et j’envoyais, de temps en temps, des certificats médicaux attestant la raison de mon absence sous l’Hémicycle », a tenu à préciser notre interlocuteur.

Larbi Alaoui et Naima Lambarki

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo Maroc: temps assez froid et formations brumeuses ce jeudi

Les prévisions météorologiques pour la journée du jeudi 03 décembre 2020, établies par la Direction générale de la météorologie.