André Azoulay arrête un discours pour respecter Al adan (vidéo)

©DR

Alors qu’il prononçait un discours sur la pluralité des trois religions au Maroc, André Azoulay s’est arrêté de parler pendant l’appel à la prière en signe de respect.

Lors d’un ftour organisé mercredi dernier par l’association « Marocains Pluriels » et le Stade Casablancais Simon Pinto, André Azoulay a prononcé un discours fort où il a parlé du Maroc comme une terre de paix pour les trois religions. Au moment de l’appel à la prière, André Azoulay s’est arrêté de parler « par respect ». Il a interprété cet appel à la prière comme un symbole très fort qui n’est pas le fruit du hasard. C’est au moment où il parlait de « miracle » que l’appel à la prière s’est fait entendre. Après plusieurs minutes, à la fin de l’appel à la prière, le conseiller du roi a repris son discours avec brio et a été applaudi par les invités. Présent à cet événement Le Site info vous propose de revivre ce moment d’intense émotion.

Lire aussi: Quand trois religions se réunissent autour d’un ftour à Casa

Articles similaires

Suggestions d’articles

40 nouveaux décès au Maroc: la répartition par régions (Covid-19)

2.552 nouveaux cas d'infection au coronavirus (Covid-19) et 2.318 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures.