AMO: El Othmani exprime son satisfecit 

Le Chef du Gouvernement, Saâd Dine El Othmani, a exprimé, jeudi, sa satisfaction de l’application des décrets de généralisation du système d’assurance maladie obligatoire (AMO) 14 ans après la promulgation de la loi.

Le chef du gouvernement, qui s’exprimait à l’ouverture des travaux du Conseil de gouvernement, a relevé que l’adoption par le gouvernement des premiers décrets pris pour l’application de la loi relative à l’AMO et celle portant création d’un régime de pensions destiné aux professionnels, travailleurs indépendants et non-salariés exerçant des activités libérales (le décret relatif aux sages-femmes et aux professionnels de la rééducation et celui relatif aux adouls) s’inscrit dans le cadre de l’application du chantier de généralisation de la couverture sociale et de santé pour les professions libérales et les indépendants non salariés.

“Nous sommes heureux de la mise en application des dispositions de la loi relative à l’assurance maladie obligatoire, qui date de 2005, soit 14 ans après sa promulgation”, a-t-il déclaré.

Il s’agit d’un début important qui aura une incidence sur le niveau de couverture médicale d’une large frange de citoyens, a fait savoir El Othmani, en saluant, à l’occasion, “toutes les administrations concernées, la Caisse nationale de sécurité sociale et les professionnels eux-mêmes, y compris ceux avec lesquels nous sommes en consultation. Nous avons relevé un engagement sérieux de la part de tous, je remercie ceux qui ont réagi pour faciliter l’application”.

El Othmani de souligner que ce chantier social permettra à une large frange sociale d’accéder à la couverture médicale et offre la possibilité de bénéficier de la retraite, en réitérant la volonté de tous les départements concernés à oeuvrer ensemble et de manière régulière et quotidienne pour la réussite de ce chantier”.

Le chef du gouvernement a également appelé tous les départements et les ministres à accorder une importance particulière à ce chantier en vue de prendre des décisions concernant d’autres professions avant la fin de l’année, et finaliser la totalité du chantier dans un délai raisonnable, à développer les services de santé et introduire des amendements concernant notamment le régime d’assistance médicale Ramed, et aux statuts de l’agence nationale de l’assurance maladie.

Ces réformes sont de nature à “offrir et développer la couverture médicale et à promouvoir les services sociaux connexes”, a-t-il conclu.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Rabat: El Othmani a présidé une importante réunion

Le Conseil d'administration du Fonds de solidarité contre les évènements catastrophiques, réuni ce lundi à Rabat, sous la présidence du Chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani...