Les mosquées doivent rester en dehors de la sphère politique selon Ahmed Toufiq

A l’approche des élections, certains lieux de prière commencent à se transformer en tribunes politiques. Le ministère de tutelle vient d’adresser une mise garde.

Le ministre des habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, vient d’adresser une note de service à tous les prédicateurs et imams des mosquées du royaume, dans laquelle il leur rappelle toute interdiction d’utiliser les espaces des lieux de prière pour faire de la propagande politique.

Ahmed Toufiq précise que pour sauvegarder la neutralité des lieux de prière et les soustraire à tout penchant vers l’engagement politique, les prédicateurs doivent éviter implicitement ou explicitement toute propagande en faveur de tel ou tel candidat.

En outre, la note souligne que tout prédicateur ayant exprimé le souhait de se porter candidat, aux prochaines élections, doit notifier sa demande au ministère, un mois avant le début des dépôts des candidatures.

Le ministre prévient que tout contrevenant à cette directive, et dont l’engagement est confirmé, sera limogé.

M. D.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page