Abdelouahed Radi: “J’étais un disciple de Mehdi Ben Barka” (VIDEO)

Dans ce deuxième de épisode de notre série “Hikayat”, Abdelouahed Radi nous emmène dans un récit passionnant aux péripéties diverses.

L’homme politique et psychologue, natif de Salé en 1935, y relate ses débuts dans la politique, ainsi que des rencontres qui ont compté dans sa vie et marqué son long parcours, avec de nombreuses personnalités incontournables dans l’Histoire du Maroc moderne.

Ainsi, Radi explique comment il été initié à la chose politique par Mehdi Ben Barka dont il se considère comme ayant été “l’élève”. Plus tard, et à plusieurs reprises, le “maître”(ndlr: assassiné le 29 octobre 1965) et son “disciple” ont participé, de concert, à de nombreuses activités et rencontres partisanes. Et ce, aussi bien aux quatre coins du Maroc qu’à l’étranger, notamment à Paris.

Abdelouahed Radi ne manque pas de rappeler qu’il doit beaucoup au leader USFPiste, enlevé du café “Lipp” à Saint Germain, dans la capitale française et assassiné, dans des circonstances que l’on connaît… ou pas encore entièrement. Ainsi, il a témoigné de sa grande gratitude à Mehdi Ben Barka grâce à qui il s’était vu confier sa première grande mission au sein de l’Union socialiste des forces populaires, section de Rabat.

Et c’était également grâce au défunt président du Comité préparatoire de la Conférence de la Tricontinentale,-qui devait se tenir en janvier 1066 à la Havane (Cuba)-, que Abdelouahed Radi avait entamé sa longue carrière de député au sein du Parlement marocain, puis en tant que président de la Chambre des représentants.

Bonne lecture et bonne écoute!

Larbi Alaoui et Naima Lambarki

Articles similaires

Suggestions d’articles

Les cours de change: devises étrangères vs Dirham

Voici les cours des billets de banque étrangers établis par Bank Al-Maghrib pour la journée de vendredi 10 avril 2020