Zina Daoudia s’apprête à chanter en égyptien !

Après avoir interprété sa chanson culte « 3tini saki bach n’maki » (Donne-moi mon sac pour que je me maquille), qui a pris des allures d’une chanson khalijie (des pays du Golfe), Zina Daoudia va tenter une nouvelle aventure.

En effet, elle a convaincu l’interprète et compositeur égyptien, Issam Karika, de s’occuper de ses deux prochaines chansons qu’elle s’apprête à interpréter en dialecte égyptien. Et comme ce dialecte n’a aucun secret pour les Marocains, il est certain que Daoudia va faire littéralement un tabac. Ceci, d’autant plus que le choix de Issam est très judicieux, puisqu’il est connu pour ses arrangements musicaux très percutants.

En plus de plusieurs compositions de chansons de stars arabes, telles Amr Diab, Hamada Hilal, Mustapha Kamel et, même la diva, Samira Saïd, il a même joué un rôle dans le long-métrage comique de Saïd Naciri, « Al Khattaf » (Le transporteur clandestin).

H.L


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page