Saad Lamjarred va très mal, selon son avocat

Le chanteur marocain Saad Lamjarred traverse des moments difficiles après son placement en détention provisoire mardi, sur décision de la cour d’appel d’Aix-en-Provence. C’est son avocat, Me Jean-Marc Fedida, qui l’affirme.

Dans une déclaration accordée à nos confrères de Hespress, Fedida a indiqué que son client traverse une situation difficile en prison. “Mon client est effondré et triste après la décision de la justice”, a-t-il ajouté.

Et de poursuivre: “Je lui ai rendu visite, il était déprimé et n’a toujours pas accepté la décision des autorités judiciaires françaises de l’avoir incarcéré”.

Par ailleurs, Me Jean-Marc Fedida a démenti l’information selon laquelle il aurait soumis une demande au procureur général pour transférer Lamjarred dans une clinique psychiatrique.

Le chanteur marocain, mis en examen pour viol et placé sous contrôle judiciaire, a été présenté, mardi 18 septembre, devant le juge des libertés et de la détention à Draguignan. Le Parquet avait fait appel de la décision de sa remise en liberté sous contrôle judiciaire, souhaitant que l’artiste soit en détention provisoire, au moins pendant le début de l’instruction.

Après une audition à huis clos, son avocat s’est montré très déçu: “c’est une décision très décevante. Mon client conteste les faits et l’intégralité des accusations portées à son encontre. Il a démontré par le passé qu’il honore toujours les rendez-vous judiciaires”, avait déclaré Me Jean-Marc Fedida cité par l’AFP.

Rappelons que l’intèrprete de “Casablanca” a été interpellé à la fin du mois d’août à Saint-Tropez (Côte d’Azur), après la plainte d’une jeune femme de 29 ans pour “faits caractérisés de viol” et inculpé le 28 août, Lamjarred avait été placé, sur décision du juge des libertés et de la détention, sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le territoire et paiement d’une caution de 150.000 euros.

Par ailleurs, le chanteur marocain est toujours poursuivi par la justice française suite aux accusations de Laura Prioul qui datent de 2016. D’autres affaires ont d’ailleurs entaché sa carrière durant ces dernières années.

Soufiane Laraki

Suggestions d’articles

Un producteur saoudien encense Lamjarred et tacle Leila Hadioui (VIDEO)

Le producteur musical saoudien, Mouad Abdessamad a exprimé son mécontentement vis-à-vis du comportement "égoïste" de Leila Haddioui.