Interrogée sur le Hirak, Najat Aâtabou reste très prudente

Après l’énoncé des “lourdes” sentences à l’encontre de Nasser Zefzafi et de ses compagnons, c’est au tour de Najat Aâtabou d’exprimer son opinion…

Très prudente, la chanteuse déclare: “Je ne peux pas m’aventurer à commenter les verdicts. Je laisse cela aux spécialistes. Ce sont eux qui sont plus aptes à juger de telles affaires. De mon côté, je ne peux donner un quelconque avis” (!).

Najat Aâtabou indique aussi que l’on doit réfléchir à deux fois avant d’émettre une opinion sur le procès car, selon elle, le pays a réalisé d’énormes progrès et il faut laisser le temps au temps pour aller de l’avant. “On ne peut pas tout avoir d’un seul coup. Les gens doivent être patients. Et s’il y a un problème, il faut le signaler pour y remédier et lui consacrer le temps nécessaire afin qu’il soit résolu”, conclut l’interprète de “Wakha jit, j’en ai marre”.

Najat est venue et elle a donné son avis, sans le donner, sur les peines de 20 ans de prison écopées par les activistes du Hirak du Rif! Verdict dénoncé par de nombreux internautes qui le jugent injuste et inique.

L.A.

Suggestions d’articles

Al Hoceima: le geste humain de l’enseignant décoré par le roi

Le jeune homme a assuré que les enfants de la région souffrent du froid glacial qui touche actuellement le Royaume et tente, de par ces initiatives, à leur offrir un minimum de confort.