Nour: “Au Maroc, même les ânes et les poulets sont violés!” (Vidéo)

Comme à son habitude, la danseuse et chanteuse Nour n’a pas raté l’occasion de se faire remarquer en commentant les histoires de plus en plus fréquentes de viols au Maroc.

Elle a affirmé que les abus sexuels concernent le monde entier et a qualifié les agresseurs de «frustrés». L’artiste a d’ailleurs appelé ces derniers à se faire soigner et à s’éloigner des femmes et des enfants.

“Je ne sais pas ce qu’ils ont à la place du cerveau. Je demande à tous ces malades de se marier pour calmer leurs ardeurs et épargner les innocents. Que Dieu vous maudisses! Au Maroc, les ânes et les poulets sont violés, comment voulez-vous que les femmes et les enfants se soient pas victimes?”, a-t-elle conclu.

L.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Change: le Dirham s’apprécie face à l’Euro en juillet

Le dirham s'est apprécié de 0,78% contre l'euro et de 0,09% vis-à-vis du dollar américain en juillet 2019, selon Bank Al Maghrib (BAM).