En photos: le palmarès des Méditel Morocco Music Awards 2016

Ce mardi 26 juillet, au Mégarama de Casablanca, s’est tenu l’événement des Méditel Morocco Music Awards 2016.

Les résultats ont été attribués selon le vote du public qui a indiqué par SMS sa chanson préférée.

Organisée par Insomniax Entertainment, avec le soutien du ministère de la culture et en partenariat avec Chada FM, Hit Radio et Radio 2M, la 4e édition du Méditel Morocco Music Awards, a encore une fois récompensé les stars de la musique marocaine.

Consécration pour les deux chanteurs marocains Saad Lamjarred et Ahmed Chaouki qui ont remporté tous les deux le trophée dans la catégorie «Chanson moderne». Ces deux stars ont obtenu le même nombre de voix. Saad Lamjarred était le grand absent de la cérémonie puisqu’il était en concert à Beyrouth.

 

image

Fatima Zahra Laaroussi et Don Bigg, également absents de la cérémonie, ont remporté respectivement les trophées de la catégorie «Musique traditionnelle» et «Rap/hip hop/R&B».

image

Dans la catégorie «Pop», c’est Abdelhafid Douzi qui a raflé la mise. La superstar a remporté le trophée sous les applaudissements de ses fans et de son frère également présent.
Visiblement ému, Douzi a rendu hommage à la star du rai Cheb Mimoun El Oujdi, actuellement hospitalisé, en lui offrant le trophée. A la demande du maître de cérémonie Rachid El Idrissi, et de ses fans, il a aussi interprété un morceau de la chanson à succès «Mazal Mazal».

image

La catégorie «Rock/fusion» a été remportée par Masta Flow et Amine AUB qui ont tenu à remercier tous ceux qui les ont aidés.

image

 

 

image

Élue meilleure artiste de la catégorie «Musique populaire», Zina Daoudia était très touchée par les encouragements de ses fans et leurs témoignages d’amour. Said Mouskir a remporté la catégorie «Dance/électro».

image

Le Méditel Morocco Awards a offert un trophée «Awards Push», équivalent à la révélation de l’année, au chanteur marocain Meezo L-Fadly qui a révélé, lors de son discours, la sortie de son nouveau hit.

La soirée s’est clôturée en beauté avec l’interprétation de la chanson marocaine «Sawt Al Hassan», écrite à l’occasion de la marche verte, en 1975.

imageimage

©LeSiteInfo
©LeSiteInfo
©LeSiteInfo
©LeSiteInfo
©LeSiteInfo
©LeSiteInfo
©LeSiteInfo
©LeSiteInfo
©LeSiteInfo
©LeSiteInfo
©LeSiteInfo
©LeSiteInfo

image

©LeSiteInfo
©LeSiteInfo
©LeSiteInfo
©LeSiteInfo
©LeSiteInfo
©LeSiteInfo

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page