Le père de Saad Lamjarred, Bachir Abdou, sort de son silence

Quelques heures après le retour en prison de Saad Lamjarred, son père, Bachir Abdou, a publié une prière sur sa page officielle pour que son fils soit libéré. «Mon Dieu, libérez mon fils pour qu’il retrouve bientôt sa famille», a-t-il écrit.

Abdou a également publié «Ya Allah», une chanson religieuse de Saad Lamjarred lancée durant le mois de Ramadan.

Lorsque Saad Lamjarred avait été libéré dans l’affaire “Laura Prioul”, Bachir Abdou avait clamé haut et fort que son fils était innocent et qu’il était victime de complot. Aujourd’hui, la situation s’annonce beaucoup plus compliqué et compromise pour le chanteur marocain.

Rappelons que l’interprète de “Casablanca” a été placé mardi 18 septembre en détention provisoire, sur décision de la cour d’appel d’Aix-en-Provence. Mis en examen pour viol et placé sous contrôle judiciaire, il a été présenté devant le juge des libertés et de la détention à Draguignan.

Le Parquet de Draguignan avait, en effet, fait appel de la décision de sa remise en liberté sous contrôle judiciaire, souhaitant que l’artiste soit en détention provisoire, au moins pendant le début de l’instruction.

Interpellé à la fin du mois d’août à Saint-Tropez (Côte d’Azur), après la plainte d’une jeune femme de 29 ans pour “faits caractérisés de viol” et inculpé le 28 août, Lamjarred avait été placé, sur décision du juge des libertés et de la détention, sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le territoire et paiement d’une caution de 150.000 euros.

S.L.

 

Suggestions d’articles

Un sportif reçoit les félicitations du roi Mohammed VI (PHOTO)

Il s'agit de Nordine Oubaali.