La réaction de Laura Prioul après l’incarcération de Saad Lamjarred

Le chanteur Saad Lamjarred a été placé en détention provisoire ce mardi, sur décision de la Cour d’appel d’Aix-en-Provence.

Mis en examen pour viol et placé sous contrôle judiciaire, le crooner marocain a été présenté, ce 18 septembre, devant le juge des libertés et de la détention à Draguignan. Le Parquet de Draguignan avait, en effet, fait appel de la décision de sa remise en liberté sous contrôle judiciaire, souhaitant que l’artiste soit en détention provisoire, au moins pendant le début de l’instruction.

Laura Prioul, autre victime présumée du chanteur, n’a pas tardé à réagir à la décision de la justice.

“Un très grand Merci pour les #, les boycotts, les messages de soutien et enfin la justice !!!! #Masaktach”, a écrit la jeune femme sur Twitter, utilisant le nouvel hashtag #Masaktach (Je ne me tairai pas) qui appelle à l’arrêt de la diffusion des chansons de Lamjarred sur les radios marocaines.

Rappelons que Saad Lamjarred a été interpellé le 27 août à l’établissement de Saint-Tropez «Ermitage» suite à une seconde accusation de viol. La plaignante est née en 1989, est originaire des Alpes-Maritimes et travaillait à Saint-Tropez en tant que saisonnière.

De Paris, Me Majid Bouden avait apporté des éclaircissements sur cette affaire. “Les accusations sont très graves et la justice française ne lui fera pas de cadeau s’il est coupable. La France accorde beaucoup d’importance à la cause féminine. Saad Lamjarred risque de 15 à 20 ans de prison ou encore la prison à vie”, avait affirmé l’avocat.

Le chanteur marocain est toujours poursuivi par la justice française suite aux accusations de Laura Prioul qui datent de 2016. D’autres affaires ont d’ailleurs entaché sa carrière durant ces dernières années.

S.L.

Suggestions d’articles

Rabat: trois Marocains reçoivent la Légion d’Honneur

Trois personnalités marocaines ont été décorées, mercredi à Rabat, des insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur de la République française.