La chanteuse Diana Haddad admire les « tarawih » au Maroc (photo)

La chanteuse libanaise Diana Haddad, qui a aussi la nationalité émiratie et vit aux Emirats Arabes Unis, ne tarit pas déloges sur l’atmosphère de piété, de recueillement et de ferveur religieuse des tarawih au Maroc.
Evoquant en particulier ces prières, à l’occasion du mois sacré de Ramadan, à la Grande mosquée Hassan II de Casablanca, l’interprète de la chanson « fiesta », en darija du cru, décrit sur son compte Twitter le sentiment fort de spiritualité que procurent les tarawih.
Diana Haddad termine son post par son souhait pour tous de vivre ce Ramadan, comme les prochains mois sacrés, dans la ferveur et la communion.
Larbi Alaoui

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo : le temps prévu au Maroc vendredi 14 août 2020

Voici les prévisions météorologiques pour la journée du vendredi 14 août 2020.