Comment reconnaître une société malade ? 

par Mustapha Belghiti

Quand vous trouvez un café à côté d’un autre café et encore un autre café… et que les terrasses de ces cafés sont bondées à toute heure de la journée, jusqu’à croire que personne ne travaille ;
Quand vous voyez les librairies et les salles de cinéma fermer pour laisser place à des immeubles ;
Quand de « nouvelles villes » poussent de terre ne laissant pratiquement pas de place aux espaces verts ni aux terrains de sport ou jeux pour les enfants ;
Quand dans des villes où la chaleur en été dépasse souvent les 40 degrés à l’ombre, vous n’avez pas une seule piscine pour des quartiers hébergeant jusqu’à 200 mille habitants ;
Quand, dans beaucoup de villes, des établissements scolaires, dont le seul nom faisait fantasmer et dont sont sortis l’essentiel des cadres du pays, sont fermés, détruits ou carrément bradés ;
Quand des quartiers ou des régions entières manquent du strict minimum d’équipements de soins comme d’écoles et que pourtant on trouvera toujours l’argent nécessaire pour la construction d’une mosquée à côté d’une autre mosquée et que ces mosquées restent le plus souvent vides si l’on excepte les vendredis et les jours de l’Aïd !
Quand, pour l’achat du mouton de l’Aïd on est prêt à faire le généreux pour aider la veuve, mais que l’on est bien radin quand s’il s’agit d’aider un enfant nécessiteux pour ses études !!!


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page