« On peut rire de tout, certes, mais il faut que ce soit drôle »

Eric-Emmanuel Schmitt, très connu en tant que dramaturge, acteur, nouvelliste, romancier et réalisateur français, naturalisé belge en 2008, revient sur la polémique de la dernière couverture de Charlie Hebdo via son compte officiel Facebook. Un beau message que Le Site info vous propose de lire.

« La couverture de Charlie Hebdo pour évoquer les attentats de Bruxelles ne m’a pas fait rire – ce qui n’est pas grave – mais elle peut faire pleurer certains – et là, c’est grave. Elle montre le jeune chanteur belge – et génial– Stromae disant «Papa où t’es ?», le titre d’une de ses chansons, avec des morceaux épars de son père répondant «ici».

Lorsqu’on sait que le père de Stromae a été massacré et découpé au Rwanda, on se sent mal, et on a mal pour lui et sa famille. Les humoristes de Charlie Hebdo le savaient-ils ?

On peut rire de tout, certes, mais il faut que ce soit drôle. On doit rire de ce qui nous fait pleurer – c’est même la fonction de l’humour – mais on ne doit pas faire pleurer en prétendant faire rire. Rien ne remet en question la liberté d’expression, et je serai toujours prêt à me battre pour elle. Je regrette seulement parfois qu’elle soit utilisée comme liberté de blesser. C’est un bien précieux de pouvoir dire n’importe quoi. Sauf que ça n’exclut pas de passer le «n‘importe quoi » au filtre de la compassion ou de la morale. Le dessin belge, qui est à droite, répond avec élégance à la bourde de Charlie ».


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page