Centrale Danone: malgré les excuses, la Toile ne décolère pas

Les excuses de Centrale Danone adressées ce 2 mai aux Marocains n’étaient pas suffisantes pour calmer la colère de la Toile. Quelques minutes après la diffusion du communiqué de l’entreprise, visée par la campagne de boycott, les internautes ont lancé le hashtag « On ne veut pas d’excuses, on exige la baisse des prix ».

En commentaires, ils ont taclé Centrale Danone, assurant que l’objectif de cette campagne de boycott lancée depuis quelques jours par des pages Facebook a été entamée afin de pousser les responsables à baisser les prix de leurs produits.

Dans son communiqué, la marque a indiqué que « cet appel accompagné d’informations erronées sur une supposée augmentation de prix a surpris l’ensemble des collaborateurs et a été à l’origine de propos excessifs, tenus dans l’émotion, par des cadres de la société ».

Et d’ajouter que l’entreprise « présente ses excuses à tous les citoyens qui se sont sentis offensés par de tels propos, qui ne reflètent pas la position de l’entreprise ». Le directeur achat-amont laitier chez Centrale Danone, Adil Benkirane avait en effet qualifié de « traîtres » tous ceux qui ont décidé de boycotter les produits de l’entreprise.

K.Z.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page