Accusée de pub mensongère au Maroc, Philip Morris répond

Plusieurs médias, dont Le Site info, ont indiqué que la marque Chesterfield, lancée par le fabricant international Philip Morris, se distingue, outre son prix bradé (20 MAD), par un packaging assez trompeur. Face à ces accusations, la marque a tenu a apporter des explications.

« Le lieu de production est conforme à ce qui est déclaré sur le paquet de cigarettes de la marque Chesterfield. Il n’y a aucune fausse déclaration », nous affirme un responsable à Philip Morris qui pense que les lecteurs ont été induits en erreur.

« La mention que vous pouvez lire sur nos paquets ne prête à aucune confusion, et ne laisse pas de place à l’interprétation. Elle signifie clairement que le produit est fabriqué par notre usine Philsa, située dans la ville d’Izmir en Turquie, sous l’autorité de Philip Morris, dont le siège opérationnel est en Suisse, comme cela est précisé sur la photo. Des descripteurs similaires existent sur des paquets d’autres marques présentes sur le marché », ajoute cette même source.

« D’ailleurs, pour le consommateur, quel que soit le pays d’origine du produit, rien ne change en terme de qualité puisque le standard de production de Philip Morris est le même partout », ajoute notre interlocuteur.

Au sujet du prix du paquet de cigarette, « il faut préciser qu’il n’y a jamais eu de baisse des prix puisque la marque n’a jamais existé auparavant. Toutefois, lors de la période du monopole de la régie des tabacs, la marque à été homologuée au prix moyen minimum de 25 dhs. Après l’ouverture du marché, le produit a été vendu au prix de 20 dhs. Mais ce n’est pas le cas uniquement pour la marque Chesterfield », affirme enfin notre source.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page