Mondial 2018: la toile en ébullition à cause de la “Malhama de la honte”

La Malhama d’«Abtal Al Watan», chanson dédiée aux Lions de l’Atlas pour leur participation à la Coupe du monde en Russie et produite par l’acteur Saïd Naciri n’a pas séduit. Et ce ne sont pas les internautes qui diront le contraire, qualifiant ses paroles, sa composition et son clip de “nullissimes”.

Pour la plupart, le clip de la chanson qui a rassemblé une dizaine d’artistes marocains ne répond nullement aux normes basiques de la production musicale. Ils se sont surtout moqués des paroles, “banales et loin d’être créatives”, selon eux.

D’autres ont critiqué l’interprétation de certains chanteurs, comme Aicha Tachenouit qui, ont-ils expliqué, “a abandonné la langue amazighe”, estimant que l’identité marocaine amazighe a été totalement exclue de la chanson.

“C’est quoi ce scandale ? Arrêtez immédiatement ce cirque”, “Je dois me faire soigner chez un psy après avoir regardé cette Malhama”, “Les chanteurs n’ont même pas appris les paroles. J’ai l’impression qu’ils leur ont forcé la main pour participer à cette honte”… Les internautes n’ont ainsi pas tardé à se lâcher en commentaires pour exprimer leur colère vis-à-vis de cette “Malhama”.

Rappelons que plusieurs artistes ont participé à cette chanson comme Abderrahim Souiri, Tahour, Leila Haddioui, Abdelali Anouar, Aicha Tachenouit, Rachida Talal, Mohamed El Jem, Hamza Labied, Mourad Bouriki ou encore Touria Jebrane.

N.M.

 

Kendji Girac enflamme la scène de Plage des Nations Golf City (VIDEO)

Suggestions d’articles

Nantes: “La Casa de papel” inspire deux braqueurs Marocains

Deux Marocains se sont inspirés de la série "La Casa de papel" pour une affaire de cambriolage.