Pourquoi Yann Barthès quitte Le Petit Journal

Ce qu’il faut savoir concernant les raisons de son départ, c’est que Yann Barthès a préféré quitter la chaîne parce qu’elle voulait passer « son » émission en crypté. Il présentera sa dernière émission le 23 juin prochain. Notons que la marque « Petit Journal », idée de Yann Barthès, appartient au groupe.

Une formule rénovée

« Le Petit journal reprendra à la rentrée sur Canal+ dans une formule rénovée », a déclaré le groupe Canal+ à l’AFP, juste après l’annonce du départ de Yann Barthès, aux commandes de l’émission depuis 2011.

« Je ne présenterai plus Le Petit Journal la saison prochaine. Je souhaite écrire avec les équipes de Bangumi (la société de production de l’émission, NDLR) une nouvelle histoire et vivre de nouvelles aventures », a pour sa part déclaré Yann Barthès à l’AFP.

Canal+ de son côté s’est contenté de « remercier Yann Barthès et Bangumi pour les belles années passées ensemble », ce qui pourrait signifier que la société de production sera aussi remplacée. La nouvelle formule du Petit Journal sera dévoilée cet été, ainsi que l’ensemble de la nouvelle grille des chaînes du groupe, a précisé Canal+.

Rappelons que ces derniers temps, l’émission avait été très critiquée en France. Après un article virulent du journal Le Point sur le « vrai visage de l’émission », le Petit journal de Canal+ avait été la cible des critiques d’Alain Juppé dans l’émission Le Supplément.

Il va à TF1

« Il a certainement raison de quitter un navire qui semble couler inexorablement et qui demande aux producteurs de baisser les coûts de production. Ce ton et cette façon de regarder l’actualité autrement, en promettant de montrer l’envers du décor et en mélangeant le réel et la fiction, pourra très bien trouver sa place à travers d’autres programmes et sur une autre chaîne », écrit Le Nouvel Obs.

C’est à TF1 que Barthès va finalement rebondir en septembre prochain. Il va présenter deux nouvelles émissions sur TF1 et TMC, a annoncé la chaîne dans un communiqué.

Selon des sources proches du dossier, Vincent Bolloré, président du conseil de surveillance de Canal, souhaiterait réduire la place du clair dans la chaîne, voire la supprimer en transférant sur D8 les programmes actuellement en clair sur Canal+, et consacrer les coûts des émissions en clair au développement de programmes Premium pour la chaîne cryptée. Canal+, aujourd’hui lourdement déficitaire, perd des abonnés.

Canal+ a ainsi envisagé un passage en crypté du Petit Journal et a demandé à Bangumi, qui produit également pour la chaîne l’émission en clair du dimanche Le Supplément, de consentir à d’importantes économies sur ses productions.

Réputée pour son impertinence, l’émission quotidienne de 40 minutes, mêlant information et humour, était devenue depuis deux ans la plus regardée des émissions en clair de la chaîne, avec 1,1 à 1,4 millions de fans, notamment les jeunes.

Avec son mélange des genres, souvent critiqué, elle était aussi le dernier représentant historique de cet esprit persifleur des débuts de Canal+.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page