Voici les pays qui fêtent Aïd Al Fitr mercredi 5 juin

Plusieurs pays vont observer ce lundi 3 juin le croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual afin d’annoncer la date d’Aïd Al Fitr.

La Cour suprême, en Arabie Saoudite, a annoncé que la date de l’observation du croissant lunaire aura lieu ce lundi 3 juin, correspondant au 29 Ramadan 1440 de l’Hégire. Et l’Arabie saoudite a annoncé que Aid El fitr sera mardi. C’est le cas également du Koweït, de la Turquie et du Bahreïn.

Toutefois, certains pays n’observeront le croissant que mardi. Il s’agit de Brunei, l’Inde, le Pakistan, le Bangladesh, l’Iran, le Sultanat d’Oman et le Maroc.

Par ailleurs, la Malaisie, l’Indonésie, le Japon, le Kenya, l’Egypte, la Jordanie, la Palestine et l’Australie ont annoncé que le croissant lunaire n’est pas visible ce lundi et fêteront ainsi Aïd Al Fitr mercredi 5 juin.

En Algérie la nuit de l’observation du croissant lunaire est fixée pour ce lundi 3 juin, correspondant au 29e jour du mois de jeûne.

« La nuit du doute consacrée à l’observation du croissant lunaire du mois de Choual pour cette année (2019) a été fixée à lundi », a indiqué un communiqué du ministère des Affaires religieuses et des Waqf algérien.

Concernant la Tunisie, « il est impossible d’observer le croissant lunaire du mois de Chaouel lundi 3 juin 2019 à Tunis et dans tous les pays islamiques », d’après les données astronomiques de l’Institut National de la Météorologie (INM). Le croissant lunaire sera donc observé mardi.

Rappelons que dans une déclaration à Le Site Info, l’astronome Abdelaziz El Khattabi a indiqué que des pays arabes pourront observer le croissant lunaire du mois de Chawal le mardi 4 juin. Ce qui est le cas du Maroc.

Et d’ajouter que les calculs astronomiques confirment que le 1er Chawal 1440 coïncidera avec le mercredi 5 juin 2019. Le premier jour de Chawal étant le jour de la fête de l’Aïd Al Fitr. Les Marocains devront donc célébrer l’Aïd Al Fitr le 5 juin.

La période de jeûne commence au début de la nouvelle lune et s’achève au début du cycle lunaire suivant. Même si les calculs astronomiques permettent de connaître précisément le jour de la nouvelle lune, la tradition marocaine exige que l’astre soit observable à l’œil nu.

A noter que c’est le ministère des Habous et des Affaires islamiques qui annonce officiellement la date de l’Aïd Al Fitr au Maroc.

S.L.

 

 

 




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page