Visite du pape au Liban : « ce projet de voyage ne s’est pas concrétisé »

Le ministre libanais du Tourisme Walid Nassar a annoncé, lundi, que le pape François reporte sa visite au Liban, initialement prévue en juin, pour des raisons de santé.

« Le Liban a reçu une lettre du Vatican l’informant officiellement de la décision de reporter la visite du pape prévue au Liban », a déclaré M. Nassar dans un communiqué diffusé par l’Agence nationale d’information (ANI). Les « visites à l’étranger (…) ont été reportées pour des raisons de santé », a-t-il précisé.

La présidence libanaise avait annoncé en avril avoir été informée d’une visite du pape en juin au Liban, mais le Vatican n’avait pas confirmé ce déplacement.

De son côté, la salle de presse du Saint-Siège a confirmé que « ce projet de voyage ne s’était pas concrétisé », sans en indiquer la raison, tout en précisant que le pape avait toujours « la ferme intention » de se rendre au Liban à une date ultérieure. Âgé de 85 ans, le pape, qui souffre de douleurs au genou, a été vu pour la première fois en fauteuil roulant lors d’un événement public la semaine dernière.

Le Liban, qui abrite l’une des plus grandes communautés chrétiennes du Moyen-Orient, est englué dans une crise économique et sociale sans précédent depuis 2019, avec plus de 80 % de la population vivant désormais sous le seuil de pauvreté de l’ONU.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page