Visas: Trump barre la route à l’élite iranienne

Le président américain Donald Trump a ordonné mercredi une interdiction de visa aux hauts responsables du gouvernement iranien et aux membres de leur famille, les empêchant d’entrer aux États-Unis pour voyager, étudier ou travailler.

“Pendant des années, les responsables iraniens et les membres de leur famille ont tranquillement profité de la liberté et de la prospérité de l’Amérique, notamment des excellentes opportunités qu’offrent les Etats-Unis en matière d’éducation, de loisirs et de culture”, a déclaré, dans un communiqué, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo.

“L’élite iranienne ne pourra plus profiter des bienfaits d’une société libre pendant que le peuple iranien souffre de la corruption et de la mauvaise gouvernance de son régime”, a souligné M. Pompeo.

“Le gouvernement iranien est l’un des principaux pays qui parrainent le terrorisme. Le régime a déstabilisé la région du golfe Persique en attaquant les infrastructures pétrolières et maritimes. Leur soutien aux milices houthistes au Yémen et chiites en Irak et en Syrie contribue à l’instabilité régionale et aux crises humanitaires dans ces pays”, a-t-il relevé.

“Le régime iranien continue de réprimer les membres des minorités ethniques et religieuses en Iran, ainsi que de détenir injustement des citoyens étrangers pour perpétuer leurs objectifs de politique étrangère”, a ajouté le chef de la diplomatie américaine, soulignant que “l’Amérique ne permettra plus aux hauts responsables du régime iranien ni aux membres de leurs familles de continuer à se rendre aux États-Unis alors que leur peuple souffre”.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Qui est Souad Mekhennet, l’écrivaine d’origine marocaine qui brille aux USA?

Le Prix du leadership international du Centre Simon Wiesenthal (CSW) a été attribué à la journaliste et écrivaine d'origine marocaine Souad Mekhennet, correspondante internationale du Washington Post, a annoncé lundi le Centre basé aux Etats-Unis.