Variants du covid-19: l’Espagne élargit la liste des pays placés en quarantaine

Le ministère espagnol de la Santé a décidé d’élargir le nombre de pays dont les voyageurs seront placés en quarantaine obligatoire à leur arrivée dans le pays pour contrôler la propagation de la souche sud-africaine et brésilienne.

A partir du 08 mars, les voyageurs en provenance du Brésil, d’Afrique du Sud, du Botswana, de l’Union des Comores, du Ghana, du Kenya, du Mozambique, de la Tanzanie, de la Zambie, du Zimbabwe, du Pérou et de la Colombie seront soumis à une période d’isolement de dix jours, selon une publication du Bulletin officiel de l’Etat.

Les personnes en provenance de ces pays « doivent, à partir de lundi, rester chez elles, en limitant leurs déplacements et leur accès à des personnes tierces ».

Cette mesure obligatoire durera dix jours, ou sept jours si la personne est testée négative pour le Covid-19, a précisé la même source.

En principe cette décision sera effective durant une période initiale de 14 jours qui pourra être prolongée.

Le gouvernement espagnol a adopté, début février, des restrictions relatives aux vols en provenance de l’Afrique du sud, du Brésil et du Royaume-Uni pour freiner la propagation des variants du coronavirus détectés dans ces trois pays.

Selon cette démarche, seuls les passagers provenant de ces trois pays et disposant de la nationalité espagnole ou andorrane, ou résidant en Espagne ou en Andorre peuvent accéder au pays ibérique.

Une exception est toutefois faite pour les passagers en transit qui n’auront pas le droit de sortir de l’aéroport et ne pourront pas rester plus de 24 heures.

S.L. (avec MAP)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page