USA: un milliardaire lorgne la présidence

Déçu par les principaux candidats à l’investiture du parti démocrate en vue de la présidentielle de 2020, le milliardaire et magnat des médias Mike Bloomberg envisage à nouveau de briguer la présidence, rapporte le New York Post.

“Il pense que Biden est faible et que [Bernie] Sanders et Warren ne peuvent pas gagner”, indique le journal, citant une source proche de l’ancien maire de New York.

“Mike prendra une décision rapidement”, a déclaré une autre source proche du magnat des médias. D’autres sources ont déclaré que la décision de se lancer dans la course pourrait venir dans les prochains jours.

Bloomberg pense que la dynamique de la course a changé du côté du parti démocrate, avec le leader modéré Joe Biden qui trébuche et la candidate hostile aux milieux des affaires, la sénatrice Elizabeth Warren qui gagne du terrain.

“Trump sera réélu si Elizabeth Warren est la candidate. Ce n’est pas quelque chose que tout démocrate voudrait “, a déclaré un initié de Bloomberg. “[Par conséquent] Mike a été encouragé à revoir à nouveau” sa décision de se retirer de la course à la présidentielle prise il y a trois mois.

Avec la possibilité de s’autofinancer la campagne, le milliardaire dispose des ressources nécessaires pour faire des vagues malgré une entrée tardive dans la campagne électorale, estime le quotidien.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Négociations USA-Chine : Pékin parle d’un “progrès substantiel”

Dans sa première déclaration depuis ses entretiens avec le président américain Donald Trump la semaine dernière à Washington, le principal négociateur chinois a affirmé, samedi, que Pékin et Washington ont réalisé "un progrès substantiel" dans les négociations pour parvenir à un accord commercial.