USA: Trump prêt à céder le pouvoir

L’administration Trump a informé lundi l’équipe du président élu Joe Biden qu’elle était disposée à commencer formellement le processus de transition du pouvoir, deux semaines après que le candidat démocrate eut été déclaré vainqueur de la présidentielle américaine.

Dans une lettre envoyée à Biden lundi après-midi, la directrice de l’Administration des services généraux (GSA), Emily Murphy, a indiqué à l’équipe de transition qu’il pourrait désormais commencer à disposer des ressources du gouvernement fédéral pour préparer son arrivée à la Maison Blanche le 20 janvier.

Dans une série de tweets après l’annonce de la décision du GSA, Donald Trump a écrit qu’il avait demandé à Mme Murphy d’entamer la transition, bien qu’il n’ait pas concédé sa défaite contre Biden et promettant de continuer à contester les résultats de l’élection.

« Je tiens à remercier Emily Murphy du GSA pour son dévouement et sa fidélité inébranlables à notre pays. Elle a été harcelée, menacée et maltraitée – et je ne veux pas que cela lui arrive, à sa famille ou aux employés de GSA », a écrit le président républicain.

« Notre dossier se poursuit FORTEMENT, nous poursuivrons la lutte, et je crois que nous vaincrons! Néanmoins, dans le meilleur intérêt de notre pays, je recommande qu’Emily et son équipe fassent ce qui doit être fait en ce qui concerne les protocoles initiaux et j’ai demandé à mon équipe de faire de même », a-t-il ajouté. La décision de Mme Murphy intervient après que les résultats des élections au Michigan ont été certifiés par les responsables électoraux, et quelques jours après une décision similaire en Géorgie où les votes ont été recomptés à la main sans aucune incidence sur l’issue initiale du scrutin.

La directrice du GSA était sous pression pour autoriser le président élu Joe Biden à commencer son processus de transition, qui lui permettra notamment de recevoir des informations confidentielles en matière de sécurité nationale de la part des agences américaines de renseignement.

Biden a annoncé dans la journée de lundi plusieurs membres clés de son gouvernement, dont les titulaires des portefeuilles des Affaires étrangères et de la sécurité nationale.

S.L. (avec MAP)


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page