USA: démission de Moncef Slaoui, à la demande du président élu Joe Biden

Le professeur-chercheur aux trois nationalités, -marocaine, belge et américaine-, a présenté sa démission, ce mercredi matin, en tant que chef du programme US de vaccination, poste où il avait été nommé par le président sortant, Donald Trump, le 15 mai 2020.

Cette démission de Mohamed Moncef Slaoui, ont révélé plusieurs supports médiatiques, survient à la demande du président américain élu, Joe Biden. Cependant, ont précisé les mêmes sources, le professeur-chercheur gardera ses fonctions pendant 30 jours, lors de la période de transition. Mais il sera procédé à une grande réduction de ses prérogatives après l’investiture officielle du nouveau président américain démocrate, Joe Biden. Laquelle investiture est prévue pour le 20 janvier courant et aura lieu sur les marches du Capitole.

Par ailleurs, l’annonce de la démission de Mohamed Moncef Slaoui a eu de grands échos sur les réseaux sociaux marocains, de la même ampleur que celle de sa désignation par le président républicain sortant, Donald Trump, à la tête de l’opération » Warp Speed »(vitesse de l’éclair), chargée de trouver un vaccin anti-coronavirus.

A noter que Mohamed Moncef Slaoui avait précédemment déclaré se retirer quand le vaccin sera sur le marché. Et, effectivement, le vaccin Moderna contre le covid-19 a été autorisé aux Etats-Unis depuis le 18 décembre dernier. Mais le chercheur d’origine marocaine a décidé de rester à son poste afin de garantir la continuité de l’opération de distribution du vaccin, en attendant la passation des pouvoirs présidentiels à Washington D.C.

Larbi Alaoui

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page