Une nouvelle loi inquiète les Marocains d’Arabie Saoudite (VIDEO)

L’Arabie Saoudite vient d’annoncer qu’elle allait imposer une amende de 20.000 riyals saoudiens (environ 50.000 DH) à tout ressortissant étranger qui n’appliquera pas la décision ministérielle de Ali Ben Nasser Al Ghafiss, ministre saoudien du Travail et de la promotion sociale. Ce dernier veut réserver douze métiers uniquement pour les nationaux. Ceux qui n’appliqueront pas cette décision sont soumis à une expulsion.

Cette restriction sera mise en vigueur à partir de la prochaine année hégirienne “1440”, correspondant au 11 septembre 2018, a souligné Khalid Aba-Al Khail, porte parole du ministère du Travail, dans un entretien à Al Arabiya. Il ajoute que cette décision multipliera les initiatives pour offrir plus de 10.000 emplois aux Saoudiens, dans le cadre d’un plan ambitieux destiné à diversifier l’économie saoudienne.

Les métiers en question concernent la vente commerciale et touchent plusieurs secteurs, dont l’automobile, les équipements médicaux, le bâtiment, le mobilier, le prêt-à-porter féminin et la pâtisserie.

Chaimaâ Habab

Articles similaires

Suggestions d’articles

Accident en Arabie Saoudite: l’ambassade du Maroc entre en jeu

Trente-cinq personnes sont mortes et quatre autres ont été blessées dans la collision entre un autocar et un engin de chantier mercredi soir à Médine, dans l’ouest de l’Arabie Saoudite