Une cellule terroriste démantelée à l’Est de la Tunisie

Les autorités tunisiennes ont annoncé, samedi, le démantèlement d’une cellule terroriste à Sfax (267 km à l’est de Tunis), active sur les réseaux sociaux.

Dans un communiqué, le ministère tunisien de l’Intérieur a indiqué que cette cellule, dont les membres « appelaient à profiter de la conjoncture actuelle marquée par la lutte contre le coronavirus pour sortir dans la rue et y semer le trouble », a été démantelée par la direction centrale de lutte contre le terrorisme.

D’après la même source, cette intervention sécuritaire a été menée en coordination avec l’Unité nationale de recherche dans les crimes terroristes, du crime organisé touchant à l’intégrité du territoire national et le parquet près le pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme.

Un des éléments de cette cellule résidant dans la région de Kairouan (161 km au sud de Tunis) a été interpellé pour avoir fait allégeance à l’organisation terroriste autoproclamée Etat islamique (Daech) et fabriqué des engins explosifs qu’il comptait utiliser dans des attaques terroristes dans le pays.

Un autre élément, non connu des services de la police, a été appréhendé à la Manouba (banlieue de la capitale). Il a été suspecté par la police en raison de sa consultation régulière de sites appartenant à des organisations terroristes, a relevé la même source.

Selon le ministère, tous les membres interpellés ont été envoyés devant le pole judiciaire de lutte contre le terrorisme et des mandats de dépôt ont été émis à leur encontre.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page