Un haut responsable américain éjecté par Trump après son dernier voyage au Maroc

©dailydot

Le président américain Donald Trump a accepté la démission de Scott Pruitt. Celui-ci, directeur de l’Agence de protection de l’environnement (titre équivalent à celui de ministre de l’Environnement), ne cessait de cumuler scandale sur scandale. Le dernier en date, qui a précipité son départ et sa démission jeudi dernier, est en rapport avec sa dilapidation de fonds publics et sa rencontre au Maroc avec plusieurs responsables.

Le rapport parvenu à Trump fait état de cette dilapidation et pointe Pruitt d’avoir essayé de conclure un marché de vente de gaz naturel américain au Royaume, alors que sa mission était purement l’environnement et sa protection.

Cette visite au Maroc avait suscité plusieurs accusations et critiques aux Etats-Unis et plusieurs demandes d’enquêtes à son sujet avaient été demandées par des membres du Congrès. Lesquelles accusations concernent la dilapidation de milliers de dollars, pour les déplacements de Scott Pruitt en “first class” et sa sécurité rapprochée, ainsi que ses activités au Maroc autour de l’énergie et du gaz.

L.A.

Suggestions d’articles

La réaction de Clarence Seedorf après Maroc-Cameroun

le Maroc s’est imposé vendredi 16 novembre au complexe Mohammed V de Casablanca face au Cameroun.