Un autre pays arabe va normaliser ses relations avec Israël

Le président américain Donald Trump a annoncé ce vendredi la normalisation des relations entre le Soudan et Israël, dans la foulée de la percée diplomatique entre l’État hébreu et des pays du Golfe.

« Le président Trump a annoncé que le Soudan et Israël étaient d’accord pour normaliser leurs relations, une autre étape majeure vers l’édification de la paix au Moyen Orient avec une autre nation rejoignant les Accords d’Abraham », a écrit sur Twitter le porte-parole de la Maison Blanche, Judd Deere.

L’annonce fait suite à la notification par Trump au Congrès de son intention de retirer le Soudan de la liste des États parrains du terrorisme et du paiement par Khartoum de 335 millions de dollars pour indemniser les victimes américaines du terrorisme après plus d’un an de négociations.

Dans un tweet de son compte officiel, le Premier ministre soudanais Abdulla Hamdok a remercié Trump d’avoir signé le décret retirant son pays de la liste des États parrains du terrorisme, sans évoquer un accord avec Israël.

« Nous travaillons à des relations internationales qui servent le mieux notre peuple », a-t-il déclaré.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Etats-Unis: un nouveau triste record a été atteint mardi

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés aux États-Unis mardi a atteint un record avec quelque 62.000 patients, alors que les nouveaux cas d'infections quotidiennes ont dépassé, pour la première fois, 139.000.