Un agent secret espagnol viré pour avoir collaboré avec les Marocains

Une haute trahison agite les services de renseignement espagnols. L’organisme a licencié son agent « 8882 » à cause de relations qu’il avait tissé avec les services marocains.  

L’agent déchu, traducteur et interprète de l’arabe à l’espagnol aurait informé les services de renseignements locaux à propos de plusieurs dossiers tenus « top secret ». Ce dernier n’avait pas avisé ses supérieurs sur la nature de ses relations avec le Maroc.

Selon l’agence de presse espagnole EFE , les renseignements généraux marocains auraient proposé à l’agent double de le recruter et de collaborer avec eux.
Actuellement, l’ex agent 8882 est accusé de haute trahison. Il est considéré selon un communiqué officiel «d’ennemi de l’Etat espagnol».

D’après les mêmes sources, l’agent qui n’en est pas à sa première brouille avec ses supérieurs, aurait entretenu des relations douteuses avec un islamiste radical fiché et une personne arrêtée pour blanchiment d’argent liée au trafic de drogue.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page