Tunisie: un reconfinement est-il possible ?

Le Chef du gouvernement tunisien, Hichem Mechichi, a écarté, lundi, tout scénario de reconfinement à l’heure actuelle, annonçant la mise en place de mesures supplémentaires pour enrayer la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus.

« Le retour à la situation du mois de mars dernier est un scénario non envisageable », a-t-il déclaré aux médias en marge de la Conférence annuelle des chefs de missions diplomatiques permanentes et consulaires.

A cette occasion, le responsable a souligné l’impératif de respecter le protocole sanitaire déjà mis en place pour endiguer la propagation de l’épidémie, citant à ce propos le port obligatoire du masque, l’utilisation du gel hydroalcoolique et le respect de la distanciation sociale.

Il a, à ce propos, affirmé avoir demandé aux services du département du ministère de l’Intérieur d’intensifier les campagnes de sensibilisation pour inciter au port du masque dans les espaces fermés, les moyens de transport et les lieux qui connaissent de grands rassemblements.

Par ailleurs, Mechichi a décidé, lors d’une réunion avec le ministre tunisien de l’Intérieur et des hauts responsables sécuritaires, d’intensifier les campagnes de sécurité visant à imposer l’utilisation des moyens de prévention contre le coronavirus.

Il s’agit, notamment, du port obligatoire du masque dans les espaces publics, les lieux de rassemblement, les moyens et stations de transport, les alentours des établissements éducatifs et de l’enseignement supérieur et tous les espaces accueillant les citoyens.

Il a aussi ordonné aux administrations publiques d’interdire l’accès à tout citoyen ne portant pas le masque, insistant sur l’impératif de fournir davantage de moyens de prévention du Covid-19, lit-on dans un communiqué de la présidence du gouvernement.

Mechichi a, dans ce contexte, souligné l’importance d’accorder la plus haute priorité aux fonctionnaires du ministère de la Santé et de l’institution sécuritaires, qui, constituent « les soldats en première ligne face à cette pandémie ».

La Tunisie a enregistré, depuis l’ouverture des frontières, le 27 juin, une hausse croissante du nombre de cas de contamination par le coronavirus. Selon la dernière mise à jour (18 et 19 septembre), 996 cas et 4 décès ont été enregistrés, portant à 10.732 le nombre des contaminations par le virus et 159 décès depuis mars 2020.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: le Maroc s’approche des 6.000 décès

Le Maroc enregistre désormais 316.260 cas confirmés de contamination au nouveau coronavirus, dont 5.915 décès et 310.193 guérisons.