Tunisie: Kaïs Saïed visé par une tentative d’empoisonnement

Une lettre contenant une matière suspecte a été adressée à la présidence tunisienne au palais de Carthage et elle est actuellement en cours d’analyse, a annoncé ce mercredi une source officielle tunisienne.

Selon une source auprès de la présidence tunisienne, citée par l’agence de presse TAP, la lettre ne renfermait aucun document, mais contenait une poudre suspecte.

La même source a affirmé que la lettre n’a pas été ouverte par le chef de l’Etat, mais par un agent des services de la présidence et « il se porte bien ».

Elle a fait savoir que des analyses sont en train d’être effectuées pour déterminer la nature de la substance trouvée dans la lettre.

Elle a relevé qu’une enquête a, également, été ouverte pour identifier la partie expéditrice.

M.S. (avec MAP)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page